« Angle mort » de Sybille Rembard

Angle mort

il déboule dans ses pensées
désir somptueux
mémoire physique

elle entre dans la chambre
draps froissés
elle regarde les étagères
livres décadents
fleurs flétries
bibelots ébréchés

la passion dégouline
le miroir ricane
de loin

la violence du regard se pose sur ses mains

elle a peur
de lui
d’une vérité qui éclate sous ses yeux

elle a compris

la trahison la blesse
une larme coule
elle a vu l’étranger
de demain

Sybille Rembard

2011

grayscale photo of woman lying on bed
Photo by Tainá Bernard on Pexels.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.