« D'un Chastré dissolu en paroles » de Jean Auvray

Épigramme

Ce castré si souvent discourt
Des fortes passions d’amour
Qu’il en a pris la caquesangue ,
Mais il est heureux en ce point
Que sa barbe n’empêche point
Qu’il ne le face de la langue.

Jean Auvray

[singlepic id=29 w=320 h=240 mode=web20 float=center]
Sgretolamenti quotidiani par Arianna_M

Laisser un commentaire