« Désir, plaisir, Douleur » par Isaac de Benserade

Désir, plaisir, Douleur

Je mourrai de trop de désir,
Si je la trouve inexorable ;
Je mourrai de trop de plaisir,
Si je la trouve trop favorable.
Ainsi, je ne saurai guérir
De la douleur qui me possède ;
Je suis assuré de périr
Par le mal ou par le remède.

Isaac de Benserade

« Épigramme »

 

crop couple caressing on street
Photo by Anete Lusina on Pexels.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.