« Si je trépasse entre tes bras, Madame » de Pierre de Ronsard

« Si je trépasse entre tes bras, Madame » de Pierre de Ronsard

Si je trépasse entre tes bras, Madame

Si je trépasse entre tes bras, Madame,
Il me suffit, car je ne veux avoir
Plus grand honneur, sinon que de me voir
En te baisant, dans ton sein rendre l’âme. (suite…)

« Divin Ronsard, après que la douleur » de Flaminio de Birague

« Divin Ronsard, après que la douleur » de Flaminio de Birague

Divin Ronsard, après que la douleur

Divin Ronsard, après que la douleur
M’aura couché sous une froide lame,
Et que l’Amour, sans barque ni sans rame,
M’aura fait voir le monde sans couleur,
(suite…)

« Ô merveillette fente », Poème érotique de Pierre de Ronsard

« Ô merveillette fente », Poème érotique de Pierre de Ronsard

Ô merveillette fente

Je te salue, Ô merveillette fente,
Qui vivement entre ces flancs reluis ;
Je te salue, Ô bienheureux pertuis,
Qui rend ma vie heureusement contente !

C’est toi qui fais que plus ne me tourmente
L’archer volant qui causait mes ennuis ; (suite…)

« À Pierre de Ronsard » de Mellin de Saint-Gelais

« À Pierre de Ronsard » de Mellin de Saint-Gelais

À Pierre de Ronsard

Entrant le peuple en tes sacrez bocaiges,
Dont les sommez montent jusques aux nues
Par l’espesseur des plantes incognues,
Trouvoit la nuict en lieu de frez umbraiges. (suite…)

« Plût-il à Dieu n’avoir jamais tâté » de Pierre de Ronsard

« Plût-il à Dieu n’avoir jamais tâté » de Pierre de Ronsard

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt Par genesee.gbh

Plût-il à Dieu n’avoir jamais tâté

Plût-il à Dieu n’avoir jamais tâté
Si follement le tétin de m’amie !
Sans lui vraiment l’autre plus grande envie,
Hélas ! ne m’eût, ne m’eût jamais tenté. (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :