« Rondeau » de Jean Richepin

Circle of Fire from camping in Rondeau Park

Rondeau

Douces caresses
sweet caress Par Baba G

Votre beau thé, moins rare que vos yeux,
Votre thé vert, fleuri, délicieux,
Qui vaut quasi dix mille francs la livre,
Moins que la fleur de vos yeux il enivre
Et fait rêver qu’on s’en va dans les cieux.

J’ai bu les deux aromes précieux ;
Et jusqu’au jour dans mon lit soucieux
Il m’a sonné des fanfares de cuivre,
Votre beau thé. Continuer la lecture de « « Rondeau » de Jean Richepin »

« Rondeau » de Guillaume Crétin

Rondeau

De tout mon cœur humblement te salue,
Pour la grandeur de ta haulte value,
Royne du ciel, de la terre et la mer,
Pardonne moy se j’oze au reclamer,
Ton sainct nom mettre en ma bouche polue,

Delaissant vie estrange et dissolue,
Vueil par pensee honneste et resolue
Te bien servir, et loyaulment aymer
De tout mon cueur.

Tu fuz comme es de Dieu si bien voulue,
Que pour sa mere et fille preesleue
Dame te feit des vertus renommer ;
Telle te doy en la terre nommer,
Et telle aussi seras escripte et leue
De tout mon cœur.

Guillaume Crétin

Setting on Rondeau
Setting on Rondeau

Rondeau – Charles d'Orléans

Rondeau

DIEU, qu’il la fait bon regarder,
La gracieuse, bonne et belle!
Pour les grans biens qui sont en elle,
Chascun est prest de la louer.
Qui se pourroit d’elle lasser!
Tousjours sa beaulté renouvelle.
Dieu, qu’il la fait bon regarder,
La gracieuse, bonne et belle!
Par deçà, ne delà la mer,
Ne sçay Dame ne Demoiselle
Qui soit en tous biens parfais telle ;
C’est un songe que d’y penser.
Dieu, qu’il la fait bon regarder !

Charles d’Orléans

Setting on Rondeau
Setting on Rondeau