« Et qu’importent et les pourquoi et les raisons » par Émile Verhaeren

Pénélope Cruz

Et qu’importent et les pourquoi et les raisons

Et qu’importent et les pourquoi et les raisons
Et qui nous fûmes et qui nous sommes :
Tout doute est mort, en ce jardin de floraisons
Qui s’ouvre en nous et hors de nous, si loin des hommes.

Je ne raisonne pas, et ne veux pas savoir
Et rien ne troublera ce qui n’est que mystère
Et qu’élans doux et que ferveur involontaire
Et que tranquille essor vers nos parvis d’espoir.

Continuer la lecture de « « Et qu’importent et les pourquoi et les raisons » par Émile Verhaeren »