« À Quelqu'une » de Lucie Delarue-Mardrus

À Quelqu’une

[singlepic id=133 w=240 h=320 mode=web20 float=right]Si vous aimez encore une petite âme
Que vous avez eue en mains au temps passé,
Qui n’était alors qu’un embryon de femme
Mais dont le regard était déjà lassé,
Si vous aimez encore une petite âme,

Laissez-la quelquefois revenir encor
À vous, que charmaient ses yeux mélancoliques.
Vous vouliez, songeant déjà sa bonne mort,
La refaçonner dans vos doigts catholiques,
Laissez-la quelquefois revenir encor. Continuer la lecture de « « À Quelqu'une » de Lucie Delarue-Mardrus »