« Le Cœur » d'Anna de Noailles

Le cœur

Mon cœur tendu de lierre odorant et de treilles,
Vous êtes un jardin où les quatre saisons
Tenant du buis nouveau, des grappes de groseilles
Et des pommes de pin, dansent sur le gazon…
– Sous les poiriers noueux couverts de feuilles vives
Vous êtes le coteau qui regarde la mer,
Ivre d’ouïr chanter, quand le matin arrive,
La cigale collée au brin de menthe amer.
– Vous êtes un vallon escarpé ; la nature
Tapisse votre espace et votre profondeur
De mousse délicate et de fraîche verdure.
– Vous êtes dans votre humble et pastorale odeur
Continuer la lecture de « « Le Cœur » d'Anna de Noailles »

« Le Sombre Mai » de Paul Claudel

Le Sombre Mai

Sombre Mai
Escalier, bois et boulons Par MaxLeMans

Les princesses au yeux de chevreuil passaient
À cheval sur les chemins entre les bois.
Dans les forêts sombres chassaient
Les meutes aux sourds abois.
Dans les branches s’étaient pris leurs cheveux fins,
Des feuilles étaient collées sur leurs visages.
Elles écartaient les branches avec leurs mains,
elles regardaient autour avec des yeux sauvages.
Reines des bois où chante l’oiseau du hêtre Continuer la lecture de « « Le Sombre Mai » de Paul Claudel »