« Le noyau (d’Eve à Vénus) » par CYR, poète amateur

Vénus

Le noyau (d’Eve à Vénus)

D’une humeur innocente et frivole
face au miroir posé sur le sol
Eve écarte les jambes lentement,
s’immobilise et regarde fixement.

Puis sa main glisse vers son sexe
et d’un agile et fier index
ouvre, humide et douce, ses petites lèvres.
Sentant très vite monter la fièvre
elle les caresse d’avant en arrière
les masse tel du velours
avec la curiosité, la douceur et l’amour
d’un matou de gouttière.

Bientôt au creux de son pubis noir et gonflé
surgissent des lèvres roses et pleines
tandis qu’elle y plonge à perdre haleine
ses doigts échevelés ! Continuer la lecture de « « Le noyau (d’Eve à Vénus) » par CYR, poète amateur »

« Ève » de Marie Krysinska

preliminaires...

Ève

À Maurice Isabey.

Seins
erotic nature Par In All Your Glory

Ève au corps ingénu lasse de jeux charmants
Avec les biches rivales et les doux léopards
Goûte à présent le repos extatique,
Sur la riche brocatelle des mousses.
Autour d’elle, le silence de midi
Exalte la pamoison odorante des calices,
Et le jeune soleil baise les feuillées neuves.
Tout est miraculeux dans ce Jardin de Joie:
Les branchages s’étoilent de fruits symboliques
Rouges comme des cœurs et blancs comme des âmes;
Les Roses d’Amour encore inécloses
Dorment au beau Rosier;
Les Lys premiers nés
Balancent leurs fervents encensoirs
Continuer la lecture de « « Ève » de Marie Krysinska »