« Étreinte » par Aelys Aalai

Étreinte

Je sens encore ta main posée sur mon visage
Tes doigts glissent sur ma peau dans une caresse sage
Je n’ai plus peur de rien ; tu es là et tu veilles
Je ne te connais pas mais ton cœur m’émerveille…

Ton souffle dans mon cou est un doux frémissement
J’aime comme tu respires, écoute mon contentement
Embrasse-moi encore de ta chaste douceur
Pour un instant seulement, oublions qu’il est l’heure… Continuer la lecture de « « Étreinte » par Aelys Aalai »

« Pour que rien de nous deux n'échappe à notre étreinte » par Émile Verhaeren

Pour que rien de nous deux n’échappe à notre étreinte

[singlepic id=135 w=240 h=320 mode=web20 float=right]Pour que rien de nous deux n’échappe à notre étreinte,
Si profonde qu’elle en est sainte
Et qu’à travers le corps même, l’amour soit clair ;
Nous descendons ensemble au jardin de la chair.

Tes seins sont là ainsi que des offrandes,
Et tes deux mains me sont tendues;
Et rien ne vaut la naïve provende
Des paroles dites et entendues. Continuer la lecture de « « Pour que rien de nous deux n'échappe à notre étreinte » par Émile Verhaeren »