« Eternity » par Emmanuelle Fourmaux

Eternity

À l’heure où s’imaginent de vaines échappatoires
Hors des murs déstructurés de ma conscience
Je transforme mes nuits en possibles exutoires
Avilissant mon âme de ma tranquille innocence.

À l’aube, tout se meurt en d’infernales convulsions
Et me ressuscite en adorable muse idyllique
Je déserte pour un temps ces inexpressives pulsions
Sans renoncer au ravissement d’une voix angélique. Continuer la lecture de « « Eternity » par Emmanuelle Fourmaux »

Citation d'Edmond Rostand

« Tu es tout ce que j’ai toujours rêvé. Je t’aime plus que tout… et pour l’éternité. »

Edmond Rostand

[singlepic id=20 w=102 h=102 mode=watermark float=center]