« L'alliance » de Paul Éluard

L’Alliance

Définitivement ils sont deux petits arbres
Seuls dans un champ léger
Ils ne se sépareront plus jamais.

Paul Éluard

0 réponse sur “« L'alliance » de Paul Éluard”

Laisser un commentaire