Poème d'amour de Jalaluddin Rumi

Bien-Aimée
Au revoir donc, mais qui sait quand ? Par Olivier Chapelle

Un homme se présenta devant la porte de sa Bien-Aimée et frappa.
Une voix demanda : « Qui est là ? ».
Il répondit : « C’est Moi ».
La voix dit : « Il n’y a pas de place pour Moi et Toi ».
La porte se referma.
Après un an de solitude et de privation, il revint et frappa.
Une voix demande : « Qui est là ? »
L’homme dit : « C’est Toi. »
La porte lui fut ouverte.

Jalaluddin Rumi

Laisser un commentaire