« L'hiver… » de Maurice Bouchor

L’hiver…

Banc en Hiver
anthony & the johnsons:knockin’ on heaven’s door Par visualpanic

L’automne est passé, l’hiver est venu,
L’automne a passé qui vers l’inconnu
Emporte bien loin nos mélancolies.

Doux ciel de l’hiver, ô pâle ciel bleu,
Que je t’aime ! et comme auprès d’un bon feu
L’aile de nos coeurs frileux se replie !

S’il pleut sur la mer et s’il grêle, eh bien,
Nous nous enfermons, nous n’en savons rien,
Et nous n’osons pas regarder les voiles.

Que les verts sentiers, tout blancs aujourd’hui
Nous paraissent gais, et comme la nuit,
Nous nous souvenons des blondes étoiles !

Nous nous rapprochons, nous nous aimons mieux…
La lueur du feu jette dans les yeux
Un éclair de pourpre et d’or qui flamboie,

Et si, le matin, le ciel se fait clair,
Dans son manteau blanc frissonne l’hiver
Tout illuminé d’un rayon de joie !

Maurice Bouchor

« Les Poëmes de l’Amour et de la Mer »

Un commentaire approfondi de «l’hiver » de Maurice Bouchor est disponible sur le Blog Lire à Vouvray.

Laisser un commentaire