Poème sensuel de Charles Baudelaire

Poème

Visage
Visage, Par LensENVY

À la très-chère, à la très-belle
Qui remplit mon cœur de clarté,
À l’ange, à l’idole immortelle,
Salut en l’immortalité !

Elle se répand dans ma vie
Comme un air imprégné de sel,
Et dans mon âme inassouvie
Verse le goût de l’éternel…

Charles Baudelaire

Laisser un commentaire