« Jupe » par Ethan Street

Jupe

Jupe bleue
jupe chimere twinset Par Marie Labarelle

Faite d’étoffe et de volupté
sensible et légère
Une envie de la froisser
la prendre en bandoulière

Subir cette force animale
me résister comme une corde
Longiligne et pourtant sculpturale
avant qu’elle ne me saborde

Croire en cette passion, simple chimère,
en ôtant de son corps cette soie incongrue
De ma belle chiffonnière
je n’en reviendrai plus

Ethan Street

« Baiser » de Joachim du Bellay

Baiser

Two Degrees: Baiser Volé
Two Degrees: Baiser Volé Par ikrichter

Quand ton col de couleur rose
Se donne à mon embrassement
Et ton oeil languit doucement
D’une paupière à demi close,

Mon âme se fond du désir
Dont elle est ardemment pleine
Et ne peut souffrir à grand’peine
La force d’un si grand plaisir.

Puis, quand s’approche de la tienne
Ma lèvre, et que si près je suis
Que la fleur recueillir je puis
De ton haleine ambroisienne,

Quand le soupir de ces odeurs
Où nos deux langues qui se jouent
Moitement folâtrent et nouent,
Eventent mes douces ardeurs, Continuer la lecture de « « Baiser » de Joachim du Bellay »

« L'amant désespéré » de Nicolas Gilbert

L’amant désespéré

[singlepic id=117 w=320 h=240 mode=web20 float=right]Forêts solitaires et sombres,
Je viens, dévoré de douleurs,
Sous vos majestueuses ombres,
Du repos qui me fuit respirer les douceurs.

Recherchez, vains mortels, le tumulte des villes ;
Ce qui charme vos yeux aux miens est en horreur :
Ce silence imposant, ces lugubres asiles,
Voilà ce qui peut plaire au trouble de mon coeur. Continuer la lecture de « « L'amant désespéré » de Nicolas Gilbert »

« Le véritable amant » de Simon Bougoing

Le véritable amant

Misterio Profanado
Misterio Profanado Par Claudio Gonzalez

Les bons amants deux coeurs en un assemblent,
Penser, vouloir, mettent en un désir,
Un chemin vont, jamais ne se dessemblent ;
Ce que l’un veut, l’autre l’a à plaisir.
Point ne les vient jalousie saisir
En vrai amour, car de mal n’ont envie
Amour est bonne ; jaloux ont male vie.

En telle amour l’un l’autre ne mécroit,
Jamais entre eux n’a aucun contredit,
Ce que l’un dit, pour vrai l’autre le croit ;
Nul refus n’a entre eux, en fait ni dit ;
L’un pense bien que l’autre n’a rien dit
Que vérité, et que point ne ferait
Aucune chose que faire ne devrait. Continuer la lecture de « « Le véritable amant » de Simon Bougoing »

« Érotisme de sons » par Sam

 Érotisme de sons

Délicate cambrure
Délicate cambrure, par Alpha du Centaure

Grâce aux amman na topés,
L’imaginaire peut créer
Des rictus très corporels
Qui sembleraient naturels
Si on savait oublier
Tous ces … hop… hop… si osé.

Un petit peu de pratiques ?
Ah… en relâchant le ventre.
Oui… en levant les épaules.
Ah ! Ah ! Ah ! En chat qui miaule.
Poumons gonflés quand l’air entre…
Ça y est ? Ça vient la technique ? Continuer la lecture de « « Érotisme de sons » par Sam »

« Choeur d'amour » de Gérard de Nerval

Choeur d’amour

Ici l’on passe
Des jours enchantés !
L’ennui s’efface
Aux cœurs attristés
Comme la trace
Des flots agités.

Heure frivole
Et qu’il faut saisir,
Passion folle
Qui n’est qu’un désir,
Et qui s’envole
Après le plaisir !

Gérard de Nerval
Choeur d'Amour
Amour et Psyché (A. Rodin) Par dalbera