Femme de Bernard Dillon

Femme

La ville solitude.
Un trottoir comme un désert,Une femme me regarde.
Une lumière dans la grisaille,
C’est la rencontre d’un sourire

Bernard Dillon

Sourire
Sans Titre Par Bulléine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.