« Au couchant » par Armand Launay

Au couchant

[singlepic id=49 w=320 h=240 mode=web20 float=right]Au couchant
Les rayons gagnent de la valeur
À mesure qu’ils perdent de la grandeur.

Précaires, ils se rapprochent de la condition des hommes.
C’est peut-être en cela qu’ils s’attachent mieux à notre âme
Et qu’ils survivent avec nous sous la forme d’espoir
Quand les nuits se font longues.

Ils reviennent au matin et mon cœur rayonne avec eux.

Armand Launay

Crédit Photo : Soleil couchant à Marseille, sur la Corniche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.