« Vignes » de Caroline Onamor

Vignes

[singlepic id=69 w=320 h=240 mode=web20 float=right] Coucou, petit coquin,
Homme caché, galopin !
Au milieu des vignes
J’aperçois tes signes…
Le soleil se couche
Caresse ma bouche,
Miroite dans mes yeux
Qu’il allume de mille feux.
Envolée de tendresse
Flottant vers sa Déesse.
Une pensée câline.
Bisou à Caroline
Abeille du virtuel
Distillant son miel.
Brillant oiseau charmeur
Au ramage rieur.
Mante religieuse curieuse
Affamée, dévoreuse.

Frêle gazelle farouche
Partie, que rien ne touche.
Sauterelle verte
Que tes pas alertent.
Grand papillon de nuit
Dans le noir enfui
Qui t’a dit : « à demain,
Pour un autre refrain… »

Laisser un commentaire