« J'aimais » de Daniel Sers

J’aimais

J’aimais tant ce regard posé sur les lointains,
En accueil au matin ce sourire complice,
D’une beauté qui s’offre à son miroir marin,
Ces reflets que les flots brouillaient avec malice.

J’aimais ce teint de fruit que la pluie a lavé,
Ces traits transfigurés par une aurore brève,
Dans la chaleur de jours au temps inachevé,
Les courbes de ce corps allongé sur la grève.

J’aimais cette indolence et ce parfum de fleurs,
Et d’un troublant sommeil cet abandon charmeur,
Cette voix tour à tour discrète ou volubile.

J’aimais et tu n’es plus pour moi qu’un souvenir !
Nous ne vivrons jamais à deux notre avenir,
Toi seule à qui je rêve, Alger ma blanche ville.

Daniel Sers

Doux Souvenir
En Doux Souvenirs .... In quiet memory ... Ray charles " ... " Sorry seems to be the hardest word " Par gmayster01 on & off ...

Laisser un commentaire