« Baiser du Jour » d'Edmond Laforest

Baiser du Jour

Extrait

Le soleil, crayonnant par la blanche persienne
Ses infiltrations sur la tenture ancienne,
Pose sur les cils noirs de la brune un rayon
Né d’un trou d’or, comme la nymphe du cocon. […]

… Le rayon promenant des antennes légères –
Songe de femme nue, étreintes mensongères ! –
Se vautre, boit du miel, bourdonne, abeille d’or,
Sous le nombril fleuri de la vierge qui dort.

Edmond Laforest

Two Degrees: Baiser Volé
Two Degrees: Baiser Volé Par ikrichter

Laisser un commentaire