« Complainte de l'époux outragé » de Jules Laforgue

Complainte de l’époux outragé

Sur l’air Populaire:
« Qu’allais-tu faire à la fontaine ? »

– Qu’alliez-vous faire à la Mad’leine,
Corbleu, ma moitié.

Qu’alliez-vous faire à la Mad’leine ?
– J’allais prier pour qu’un fils nous vienne,
Mon Dieu, mon ami;
J’allais prier pour qu’un fils nous vienne.

– Vous vous teniez dans un coin, debout,
Corbleu, ma moitié!
Vous vous teniez dans un coin debout.

– Pas d’chaise économis’ trois sous,
Mon Dieu, mon ami;
Pas d’chaise économis’ trois sous.

– D’un officier, j’ai vu la tournure,
Corbleu, ma moitié!
D’un officier, j’ai vu la tournure.

– C’était ce Christ grandeur nature,
Mon Dieu, mon ami;
c’était ce Christ grandeur nature.

– Les Christs n’ont pas la croix d’honneur,
Corbleu, ma moitié!
Les Christs n’ont pas la croix d’honneur.

– C’était la plaie du Calvaire, au cœur,
Mon Dieu, mon ami;
C’était la plaie du Calvaire au cœur.

– Les Christs n’ont qu’au flanc seul la plaie,
Corbleu, ma moitié!
Les Christs n’ont qu’au flanc seul la plaie!

– C’était une goutte envolée,
Mon Dieu, mon ami;
C’était une goutte envolée.

– Aux Crucifix on n’ parl’ jamais,
Corbleu, ma moitié!
Aux Crucifix on n’ parl’ jamais !

– C’était du trop d’amour qu’j’avais,
Mon Dieu, mon ami,
C’était du trop d’amour qu’j’avais !

– Et moi j’te brûl’rai la cervelle,
Corbleu, ma moitié,
Et moi j’te brûl’rai la cervelle!

– Lui, il aura mon âme immortelle,
Mon Dieu, mon ami,
Lui, il aura mon âme immortelle !

Jules Laforgue

Particularités Précieuses, par Marc DUPUY
Particularités Précieuses, par Marc DUPUY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.