« Écris ton Nom » de Marc Dupuy

La Fille de l'air
La Chine en mouvement : chemin champêtre Par bertrand môgendre

Écris ton nom à côté du mien.

C’est lisible. C’est simple :
Nous ne sommes pas un couple d’amoureux.

Bientôt nous partirons et chanterons,
Légèrement appuyés l’un sur l’autre…

Je ne dirais plus rien, après.
Tu diras en cet instant,
Nous sommes ensemble en terre étrangère.

Ceci est l’endroit où je me tiens et attends.

Ce qui viendra, cela ne compte pas.

Nous buvions et nous parlions
Jusqu’à chanter : entends-tu encore ?

From silent night. Vous me tuez si doucement.

Le feuillage est vivant.
Mon poète préféré,
C’est le vent.
Il est aussi anonyme
Que nous, lorsque tu me disais :
Écris ton nom à côté du mien.

Nous restons des étrangers
– c’est simple –
pour ceux qui lisent les noms.

Marc Dupuy

Laisser un commentaire