« L'interprète des désirs » d'Ibn ‘Arabî

L’interprète des désirs

Ayant vu l’éclair à l’est, il a la nostalgie de l’est,
L’eût-il vu à l’ouest, il aurait eu la nostalgie de l’ouest.
Car mon amour est pour l’éclair et sa fulguration,
Non pour les lieux et terres.
La brise rapporta ce propos,
Transmis par mon chagrin, ma tristesse, ma mélancolie,
Mon ivresse, ma raison, ma nostalgie, ma passion,
Mes larmes, mes paupières, ma flamme, mon cœur :

« Celui que tu aimes est dans ton cœur,
Les soupirs le tournent et le retournent ! »

Et moi à la brise : « Rapporte-lui que c’est lui
Qui allume le feu dans le cœur !
L’éteint-il, ce sera l’union sans fin,
L’attise-t-il, qu’y pourra l’amoureux ? »

Ibn ‘Arabî

Desirs Inassouvis
San Francisco – SoMa: SFMoMA – Salvador Dalí’s Les désirs inassouvis par Par wallyg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.