« Aultre » – Anonyme

Aultre

Un très vieux banc
Un très vieux banc Par Dude Pascalou

Par un matin, tout par un souhaiet,
Au poinct du jour sur la rousée,
Je trouvay mamye dehaict
Dessus l’herbe bien arrosée ;
M’amour, mon bien, mon assotée,
Haulssey ung peu le plissonnet,
Elle respond (comme effrontée)
Mettez la main au conninet.

Anonyme

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.