« Sève, qui peins l'objet dont mon cœur » – Jean de la Fontaine

Last light this day - Not lonely, maybe lost
Last light this day – Not lonely, maybe lost Par Visions photographiques

Sève, qui peins l’objet dont mon cœur suit la loi,
Son pouvoir sans ton art assez loin peut s’étendre;
Laisse en paix l’Univers; ne lui va point apprendre
Ce qu’il faut ignorer, si l’on veut être à soi.

Aussi bien manque-t-il ici je ne sais quoi
Que tu ne peux tracer, ni moi te faire entendre;
J’en conserve les traits, qui n’ont rien que de tendre;
Amour les a formés, plus grand peintre que toi.

Par d’inutiles soins pour moi tu te surpasses;
Clarice est en mon âme avec toutes ses grâces;
Je m’en fais des tableaux où tu n’as point de part.

Pour me faire sans cesse adorer cette belle,
Il n’était pas besoin des efforts de ton art :
Mon cœur, sans ce portrait, se souvient assez d’elle.

Jean de la Fontaine

0 réponse sur “« Sève, qui peins l'objet dont mon cœur » – Jean de la Fontaine”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.