« L’extase d’un baiser » de François Tristan L’Hermite

« L’extase d’un baiser » de François Tristan L’Hermite

L’extase d’un baiser

Au point que j’expirais, tu m’as rendu le jour
Baiser, dont jusqu’au coeur le sentiment me touche,
Enfant délicieux de la plus belle bouche
Qui jamais prononça les Oracles d’Amour. (suite…)

« Les remembrances du vieillard idiot » par Arthur Rimbaud

« Les remembrances du vieillard idiot » par Arthur Rimbaud

Les remembrances du vieillard idiot

Pardon, mon père !
Jeune, aux foires de campagne,
Je cherchais, non le tir banal où tout coup gagne,
Mais l’endroit plein de cris où les ânes, le flanc
Fatigué, déployaient ce long tube sanglant
Que je ne comprends pas encore !… (suite…)

« Prête aux baisers résurrecteurs » de Paul Éluard

« Prête aux baisers résurrecteurs » de Paul Éluard

Prête aux baisers résurrecteurs

Baiser

Baiser Par Cédric EBERHARDT

Pauvre je ne peux pas vivre dans l’ignorance
Il me faut voir entendre et abuser
T’entendre nue et te voir nue
Pour abuser de tes caresses (suite…)

« Mille baisers perdus, mille et mille faveurs » de Théodore Agrippa d’Aubigné

« Mille baisers perdus, mille et mille faveurs » de Théodore Agrippa d’Aubigné

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs

Baiser

Baiser Par Cédric EBERHARDT

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs,
Sont autant de bourreaux de ma triste pensée,
Rien ne la rend malade et ne l’a offensée
Que le sucre, le ris, le miel et les douceurs. (suite…)

« Étreinte » par Aelys Aalai

« Étreinte » par Aelys Aalai

Étreinte

Je sens encore ta main posée sur mon visage
Tes doigts glissent sur ma peau dans une caresse sage
Je n’ai plus peur de rien ; tu es là et tu veilles
Je ne te connais pas mais ton cœur m’émerveille…

Ton souffle dans mon cou est un doux frémissement
J’aime comme tu respires, écoute mon contentement
Embrasse-moi encore de ta chaste douceur
Pour un instant seulement, oublions qu’il est l’heure… (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :