« Les remembrances du vieillard idiot » par Arthur Rimbaud

Les remembrances du vieillard idiot

Sad to see the Idiot Farewell
Idiot Savant Farewell Gig 20 par deargdoom57

Pardon, mon père !
Jeune, aux foires de campagne,
Je cherchais, non le tir banal où tout coup gagne,
Mais l’endroit plein de cris où les ânes, le flanc
Fatigué, déployaient ce long tube sanglant
Que je ne comprends pas encore !… Continuer la lecture de « « Les remembrances du vieillard idiot » par Arthur Rimbaud »

« Étreinte » par Aelys Aalai

Étreinte

Je sens encore ta main posée sur mon visage
Tes doigts glissent sur ma peau dans une caresse sage
Je n’ai plus peur de rien ; tu es là et tu veilles
Je ne te connais pas mais ton cœur m’émerveille…

Ton souffle dans mon cou est un doux frémissement
J’aime comme tu respires, écoute mon contentement
Embrasse-moi encore de ta chaste douceur
Pour un instant seulement, oublions qu’il est l’heure… Continuer la lecture de « « Étreinte » par Aelys Aalai »

« Comme une grande fleur… » par Albert Samain

Comme une grande fleur…

Fleur de la Saint-Valentin
Rose jaune reçu pour la Saint Valentin. Par Errol ImagesMedia

Comme une grande fleur trop lourde qui défaille,
Parfois, toute en mes bras, tu renverses ta taille
Et plonges dans mes yeux tes beaux yeux verts ardents,
Avec un long sourire où miroitent tes dents…
Je t’enlace ; j’ai comme un peu de l’âpre joie
Du fauve frémissant et fier qui tient sa proie. Continuer la lecture de « « Comme une grande fleur… » par Albert Samain »

« Épisode » de Paul Valéry

Épisode

Bouche Sensuelle
 » Kiss & Tell  » Par gmayster01 on & off …

Un soir favorisé de colombes sublimes,
La pucelle doucement se peigne au soleil.
Aux nénuphars de l’onde elle donne un orteil
Ultime, et pour tiédir ses froides mains errantes
Parfois trempe au couchant leurs roses transparentes.
Tantôt, si d’une ondée innocente, sa peau
Frissonne, c’est le dire absurde d’un pipeau,
Flûte dont le coupable aux dents de pierrerie
Tire un futile vent d’ombre et de rêverie
Par l’occulte baiser qu’il risque sous les fleurs. Continuer la lecture de « « Épisode » de Paul Valéry »

« Le Premier Baiser » de Vincent Labranche

Le Premier Baiser

Two Degrees: Baiser Volé
Two Degrees: Baiser Volé Par ikrichter

Dans tes yeux étincelants,
Je me noie l’espace d’un instant.
Perdu dans les méandres profonds,
D’un bonheur sans nom.

Ta bouche est douce et sensuelle,
Comme le chant d’une sirène, elle m’appelle.
Elle me donne l’envie d’en violer l’intimité,
D’un rapide et doux baiser. Continuer la lecture de « « Le Premier Baiser » de Vincent Labranche »