Victor Hugo : L’histoire d’un Grand Homme

Victor Hugo


Victor Hugo est l’une de ces légendes, qui s’est forgé grâce à son humanisme… Une telle légende qui a fini au Panthéon !

Introduction

Né le 26 février 1802, ce bisontin ne se voyait pas sans doute avoir un destin aussi exceptionnel que le sien : Poète, dramaturge, prosateur romantique, beaucoup le considère comme l’un des plus importants écrivains de langue française !
Nous ne nous intéresserons pas à sa personnalité politique, mais cela a compté dans sa personnalité d’intellectuel engagé !

Sa force principale a été d’être un romancier du peuple qui a eu un succès énorme avec des titres comme Notre-Dame de Paris (1831) ou Les Misérables (1862). Au Théâtre, le Drame Romantique surgit du caractère des Pièces de Victor Hugo. Hernani et Ruy Blas en sont le parfait exemple.

C’est en tant que poète que Victor Hugo nous intéresse ici — sur l’anthologie des Poèmes d’amour —, car son œuvre poétique est d’un lyrisme dont il a su exploiter tous les codes et les manières. Il est aussi auteurs engagé contre Napoléon III dans Les Châtiments (1853).  Avec La Légende des Siècles (1859 et 1877), Victor Hugo est le poète épique.
La Variété des styles fait de Victor Hugo un auteur d’une classe incroyable, et inclassable !

Victor Hugo a très fortement inluencé  et contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre. Il est l’auteur qui a été admiré par ses contemporains (mais surtout, il est encore admiré aujourd’hui !). Il a permis aux générations multiples de réfléchir sue l’engagement de l’écrivain dans la vie politique ! (Victor Hugo a su prendre des positions  et s’y tenir, ce qui l’a conduit à l’exil pendant les 20 ans du second empire !).

Ces choix moraux, durant la deuxième partie de sa vie — et surtout son œuvre prolifique et de qualité — ont fait de lui un personnage emblémétique de la Troisième République qui a honoré sa mémoire, à sa mort le 22 mai 1885 à Paris, par des funérailles nationales !
Honneur suprême lui a été dû lors du transfert de sa dépouille au Panthéon de Paris le 31 mai 1885 !

Biographie

Fils du général d’empire Joseph Léopold Sigisbert Hugo et de de Sophie Trébuchet, Victor Hugo est le benjamin d’une famille de trois enfants. Il passe son enfance à Paris malgré des fréquents séjours à Naples, et en Espagne.

En 1813, il s’installe à Paris avec sa Mère qui s’est séparée de son mari. En septembre 1815, il entre avec son frère à la pension Cordier. D’après Adèle Hugo (l’une de ces cinq enfants), c’est vers cet âge que Victor Hugo commence à versifier.

Autodidacte, il apprend rime et mesure par lui-même. Il est encouragé par sa mère, et par son maître d’études, avec qui  il s’est lié d’amitié. Précoce et ambitieux, il se veut « être le Chateaubriand ou rien » !

Encouragé, il participe à des concours de poésie (et obtient des prix), et délaisse les mathématiques pour lesquelles il a des aptitudes et embrasse une carrière littéraire !

Jeune écrivain

En 1821, la mort de sa mère affecte énormément Victor hugo.

Il épouse le 12 octobre Adèle Foucher qui lui donnera cinq enfants : Léopold, Lépoldine, Charles, François-Victor, et Adèle. Seule Adèle survivra à son père.

Biographie de Victor Hugo librement inspirée de Wikipédia.

%d blogueurs aiment cette page :