« Érotisme discret » de Sam

Érotisme discret

Ah… de l’érotisme discret…
A mettre entre toutes les mains…
Ou plutôt sous tous les yeux.
Pour ne pas être licencieux,
Car ce que peuvent faire les mains,
La décence l’interdirait.

Le plus dur dans l’exercice,
C’est d’introduire le sujet,
Dans une morale hypocrite,
Faite de suggestions écrites,
Dans des va et viens discrets,
D’esprits coquins de lectrices.

Certains mots peuvent s’allonger,
En sens de plus en plus fermes,
Par des doigtés littéraires,
Narrant des façons de faire,
En évitant d’autres termes,
Autres que ceux autorisés.

Mais où est donc l’érotisme ?
Cet érotisme non vulgaire ?
En choisissant bien les mots,
Excitants en placebos,
Ces vils cheminements qui errent,
Dans certaines formes de l’érotisme.

Un exemple serait utile ?
Imagine une lettre qui entre…
Lentement dans un faible mot…
Oh… ce mot devient plus gros…
De tente… il deviendrait trente…
Sans avoir l’ « R » si subtile…

La tentation serait grande,
Hop !…d’en introduire plein autre…
Etreinte… chargée d’extases… oui…
Vous ressentez…dans ce jouie…
La pénétration des autres…
L’union…cette sensation… Bande.

D’un hop… à un autre hop… et hop…
Le tas…en Ah ! Si profond…
Laisse évacuer plein de sens…
En receveuses connaissances…
Que les grammairiens nous font…
En répétant tous ces hop.

Sam

Érotisme Discret
Sensual touch Par bruno.praha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *